Enregistrer

Enregistrer

 

Petit historique :

Il y a eu trois églises à Niederhaslach.

La première église, bâtiment dû à saint Florent, ne devait pas être d’une dimension considérable. De cet édifice ne subsiste aujourd’hui qu’une partie du choeur où reposent les reliques de saint Florent.

Les origines de la deuxième église remontent à 1274. Le 2 juin 1287, un incendie détruisit cette nouvelle construction, à part le choeur qui est resté intact.

Les travaux furent repris sous la direction du fils d’Ervin de Steinbach, constructeur de la cathédrale de Strasbourg. Gerlach de Steinbach devait y trouver la mort accidentellement en 1330. Les travaux de ce troisième édifice se terminèrent vers 1385.

Puis elle connut les vicissitudes de la guerre des paysans et de la guerre de Trente Ans. Le 6 juin 1633, les suédois l’incendièrent. Une restauration provisoire eut lieu vers la fin du 17ème siècle et la restauration définitive à partir de 1854, sous l’impulsion du Curé Kramer et menée par l’architecte Boeswilwald, architecte des Monuments Historiques de France qui rehausse la tour-porche (42 m de haut).

Le temps ayant à nouveau son oeuvre, la dernière restauration extérieure et intérieure débuta en 1990 pour s’achever en 2006.